Mon compte

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit?
Inscription gratuite

Lien avec nous Le Monde Des Rottweilers
 
 
L'ABéCédaire des maladies : Maladies en M

L'ABéCédaire des maladies : Maladies en M

Retour à l'abécédaire

Classement par ordre alphabétique

Mal de Legg-Perthes, Mamelles (affection des), Maladie auto-immune, Métaplasie, Métastases, Métrite, Métrorragies, Mycose, Myélopathies

Les maladies commencants par M

Mal de Legg-Perthes : Cf. nécrose aseptique de la tête du fémur.
Haut de page

Mamelles (affection des) : La congestion des mamelles peut s’observer lors d’excès de lait. Les blessures occasionnées par les chiots et des causes propres à la mère peuvent provoquer un processus infectieux (mammite), qui représente alors un risque pour les chiots puisque le lait est contaminé. Par ailleurs, les mamelles sont fréquemment le siège de tumeurs en général malignes dont la nature est variable. Enfin, il existe des malformations des mamelons.
Haut de page

Maladie auto-immune : Maladie due, au moins en partie, à une action anormale du système immunitaire : les cellules (lymphocytes) ou les substances de défense (anticorps) s'attaquent sans raison à certains organes comme s'il s'agissait de corps étrangers.
Haut de page

Métaplasie : Processus au cours duquel les éléments d'un tissu organique produisent d'autres éléments qui se différencient des premiers et constituent des tissus dont les caractères sont distincts.

Haut de page

Métastases : Foyer infectieux secondaire, formé à la suite de la dissémination de cellules cancéreuses par voie sanguine ou lymphatique à partir du premier foyer (tumeur primaire ou primitive).
Haut de page

Métrite : Processus infectieux localisé à l’utérus. L’affection est nommée « métrite » quand elle est aiguë et « pyomètre » quand elle est chronique. La première se manifeste par des écoulements vulvaires purulents, généralement deux mois après les chaleurs. Dans le pyomètre, l’infection se déroule alors que le col de l’utérus est fermé, le processus infectieux est donc très insidieux puisqu’il n’y a pas de pertes vulvaires. Il n’en est que plus grave car le propriétaire n’est alerté que tardivement par une dégradation importante de l’état général de la chienne, le plus souvent accompagnée d’une insuffisance rénale, ce qui compromet sérieusement le succès de l’intervention chirurgicale.
Pendant toute la phase évolutive, les symptômes sont peu nets, ce sont des phases de fatigue, une irrégularité des chaleurs, une polydipsie. Des interventions contraceptives ou abortives mal conduites peuvent être à l’origine de cette pathologie. Ce sont deux affections extrêmement sérieuses, voire grave.
Le traitement antibiotique est souvent insuffisant, le traitement par injection d’un médicament déclenchant des contractions utérines donne des résultats irréguliers ; le recours à l’hystérectomie est souvent nécessaire.
Haut de page

Métrorragies : Hémorragies utérines d’importance variable, consécutives à une tumeur, un fibrome, un trouble hormonal ou une déchirure lors de la mise bas.
Haut de page

Mycose : Affection due à un champignon. Certaines mycoses cutanées souvent appelées teignes. Elles peuvent donner des dépilations diffuses ou circulaires (les plus fréquentes). L’animal se contamine souvent dans des chenils ou des élevages malpropres ; le chat errant est aussi un important vecteur.
La teigne est transmissible à l’homme. Les soins consistent en l’application de lotions ou de pommades, voire de comprimés antimycosiques dans le cas de lésions étendues. Le traitement est long, de 4 à 6 semaines.
Il existe des mycoses digestives donnant des troubles d’entérite (candidoses) et des mycoses respiratoires (aspergilloses) qui peuvent donner des pneumonies mortelles.
Haut de page

Myélopathies : Ensemble des affections de la moelle épinière. Ce terme regroupe les processus infectieux (myélite), souvent d’origine virale et peu fréquents, et les processus dégénératifs. Ceux-ci sont des processus inflammatoires siégeant au niveau thoracolombaire qui provoquent des troubles moteurs sur le train postérieur, de manière unilatérale ou bilatérale. Le berger allemand est particulièrement touché par cette affection.
Haut de page

 

Les 3 piliers Chiens de race . com Best of Rottweiler Education Canine Julienoise (ECJ)

 

Le Monde Des Rottweilers © 2007 - 2019

Site créé et hébergé par Site Web Médoc