Mon compte

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit?
Inscription gratuite

Lien avec nous Le Monde Des Rottweilers
 
 
Automédication avec des médicaments humains

Automédication avec des médicaments humains

On est parfois tenté lorsque notre chien est malade de lui donner des médicaments qui nous sont destinés.
Grave erreur car certains sont nocifs voire mortels pour eux !!!

Liste de certains médicaments nocifs :

  • L’acide acétylsalicylique (Aspirine®) : la limite toxique se situe à 50 mg/kg où on voit apparaître des signes de toxicité digestive.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofène®) :
    A faible dose, on observe d’abord uniquement une atteinte digestive (vomissements, diarrhée, douleur abdominale, anorexie).
    A moyenne dose, les reins commencent à être atteints, une insuffisance rénale aiguë apparaît.
    A trop forte dose, atteinte du cerveau avec convulsions, coma, ataxie, incoordination et apparition d’un état de choc.
  • Le paracétamol (Doliprane®, Efferalgan®) :
    Il supporte des posologies de 45 mg/kg/jour (15 mg/kg 3 fois par jour) sans effet défavorable et ne présenterait de signes d’intoxication aiguë qu’à partir de 200 mg/kg.
    A des doses comprises entre 200 et 500g/kg, anorexie, abattement, douleurs abdominales, diarrhée et vomissement, œdème de la face, du cou, de la poitrine et des membres, cyanose et coloration brun foncé des urines.
    Au-dessus de 500g/kg risque de mort du chien…
  • Les benzodiazépines (certains somnifères, sédatifs, myorelaxant) : Un surdosage provoquera des troubles de l’équilibre et une dépression du système nerveux qui pourra aller jusqu’au coma, ou au contraire de l’agitation paradoxale.
  • Les antibiotiques : toxicité pour les reins, pour les oreilles, pour les cartilages, etc…
  • La vitamine D : provoque une insuffisance rénale aiguë avec des troubles digestifs, locomoteurs et respiratoires.
  • L'ivermectine (antiparasitaire) : nocif chez certains colleys et berger australien dû au gêne MDR1. Cette sensibilité est due à une accumulation anormale de la molécule dans le cerveau. Elle provoque alors pertes d'équilibre, prostration, pupille dilatée, amaurose (l'œil ne voit plus), hypersalivation, tremblements, coma et mort. Il est possible de faire un test de dépistage afin de connaître le statut de votre chien.

Dans tous les cas, il est préférable de demander conseil auprès de votre vétérinaire qui sera à même de vous indiquer ce que vous pouvez donner à votre chien. N’oubliez pas que la vie de votre chien est en jeu.

Si votre chien a ingurgité par inadvertance un médicament, contactez au plus vite votre vétérinaire ou le centre antipoison le plus proche.

 

Les 3 piliers Chiens de race . com Best of Rottweiler Education Canine Julienoise (ECJ)

 

Le Monde Des Rottweilers © 2007 - 2017

Site créé et hébergé par Site Web Médoc